Qui parle beaucoup apprend peu!

C'est le temps d'apprendre à travers ces articles de blogue....

La fin des .qc.ca

Pour votre information, les noms de 3e et 4e niveaux tel que les .qc.ca ne sont plus disponibles. voir l’articles suivant :

Pourquoi l’ACEI ne gère-t-elle plus les noms de domaine de 3e et de 4e niveau?

L’ACEI a découvert que la demande pour les noms de domaine de 3e et de 4e niveau est très faible sur le marché. Par exemple, l’an dernier, les noms de domaine de 3e et de 4e niveau représentaient moins de 0,68 % des enregistrements totaux.

Permettre l’enregistrement de noms de domaine de 3e et de 4e niveau exige que l’ACEI maintienne la politique en matière d’enregistrement de noms de domaine conflictuels . Cette politique, qui établit un mécanisme pour demander des noms de domaine de 2e niveau lorsqu’ils existent au 3e niveau, est complexe et coûteuse, et ce, tant pour l’ACEI que pour les registraires. En consultation avec les registraires, l’ACEI a décidé qu’il ne valait pas la peine d’élaborer l’infrastructure technique à l’appui de nouveaux noms de domaine de 3e et de 4e niveau.

Veuillez noter que l’ACEI respectera les droits acquis et continuera de gérer les noms de domaine de 3e et de 4e niveau existants. Ces noms de domaine demeureront enregistrés jusqu’à ce qu’ils soient supprimés par le titulaire. L’ACEI continuera également de gérer les noms de domaines municipaux de 4eniveau existants ainsi que ces nouveaux noms, car ceux-ci requièrent un processus manuel pour l’ACEI et ses registraires.

Que sont les noms de domaine de 3e et de 4e niveau?

La majorité des noms de domaines enregistrés auprès de l’ACEI sont des noms de domaine de 2e niveau. Ils respectent la séquence suivante : nom – point – extension. Voici un exemple d’un nom de domaine de 2e niveau : cat.ca.

Les noms de domaine de 3e niveau respectent la séquence suivante : nom – point –province – point – extension. Voici des exemples de noms de domaine de 3e niveau : cat.on.ca ou cat.bc.ca ou cat.qc.ca.

Les noms de domaine de 4e niveau respectent la séquence suivante : nom – point – ville – province – point – extension. Voici des exemples de noms de domaine de 4e niveau : cat.ottawa.on.ca ou cat.toronto.on.ca.

La source de cet article est disponible ici