Qui parle beaucoup apprend peu!

C'est le temps d'apprendre à travers ces articles de blogue....

Les 5 étapes pour développer votre leadership

Il est important de noter qu’il existe une hiérarchie de leadership. Pour être exact, il existe cinq niveaux différents: par sa position, son autorité, par production, pour son développement des personnes et sa personnalité.

Le premier, par sa position, est le niveau de leadership le plus bas.

Il s’agit d’avoir le droit d’être un leader. En d’autres termes, les leaders de positions sont uniquement des leaders en raison de leurs titres.

Le deuxième niveau, par autorité, concerne les relations.

Si vous avez atteint ce niveau de leadership, les gens vous suivent parce que vous êtes à l’écoute de leurs besoins et de leurs souhaits; vous écoutez et appréciez les opinions des autres. En conséquence, un leadership de ce type ne durera pas longtemps si vous négligez les besoins des autres. Ils vont bientôt perdre tout intérêt et cesser de vous suivre.

Le troisième niveau de leadership, par production.

Il est atteint lorsque des relations telles que celles du deuxième niveau commencent à produire des résultats. À ce niveau, votre leadership est le résultat de votre réussite et de celle de votre équipe. Les gens admirent ces résultats et sont donc heureux de vous suivre.

Le quatrième niveau, par le développement des personnes.

Si vous parvenez à atteindre ce niveau, les gens vous suivront parce qu’ils apprécient votre mentorat. A ce niveau, un leader prend soin de développer les compétences des autres, qui répondent avec une fidélité absolue. Dans des cas comme celui-ci, les gens vous suivent parce qu’ils sont reconnaissants.

Le dernier niveau de leadership est par sa personnalité.

Bien que cela soit certainement réalisable, il n’est atteint que par des dirigeants qui passent leur vie à influencer les autres. À ce niveau, vous êtes une personne qui inspire le respect, ce qui inspire les autres à vous suivre.

En somme, le leadership c’est quoi?

Le leadership ne consiste pas à être autoritaire et à ordonner aux autres. Les bons leaders donnent plutôt des exemples solides et travaillent avec diligence pour s’améliorer personnellement. Ils vivent selon leurs valeurs, sont ouverts au changement et sont guidés par une vision qu’ils invoquent du plus profond d’eux-mêmes.

Le leadership consiste à développer vos équipes. Évaluez-les, encadrez-les et inspirez-les chaque fois que vous en avez l’occasion. Parlez-leur de votre vision de l’entreprise, encouragez-les à vivre et à respirer votre vision et récompensez ceux qui le font.

Parfois, le leadership consiste à être un phare d’inspiration brillant. La négativité, la méfiance et la peur peuvent paralyser toute organisation; par conséquent, vous devez dégager une énergie positive contagieuse qui aide chacun à rester optimiste et confiant face aux défis.

Il est de votre responsabilité de faire ressortir le meilleur de votre équipe, et vous avez besoin de leur confiance pour le faire. Tout d’abord, montrez-leur que vous êtes digne de confiance: soyez honnête, accordez un crédit équitable et ne «volez» jamais d’idées pour vous-même ou ne prenez pas toute la gloire.

Vous devez également montrer à votre équipe que l’échec est acceptable tant que des leçons en sont tirées. Démontrez cela en prenant vous-même des risques et en discutant ouvertement de vos erreurs. Cela encouragera votre personnel à poursuivre audacieusement les opportunités.

Parfois, être un leader signifie que vous devez faire des appels difficiles et impopulaires. C’est aussi votre travail de faire bouger le bateau quand personne d’autre ne le veut.

Enfin, en tant que leader, assurez-vous que tout le monde célèbre quand cela est mérité, et tirez le meilleur parti de chaque réalisation de votre équipe.

Un conseil concret : Un bon leader écoute son équipe.

La prochaine fois qu’un des membres de votre équipe viendra à vous avec une question ou une préoccupation, assurez-vous d’écouter attentivement tout ce qui est exprimé. Il est important de se concentrer sur plus que les mots littéraux qui sont prononcés. Faites attention au ton de la voix et du langage corporel, et si le membre de l’équipe dit quelque chose avec quoi vous n’êtes pas d’accord, ne vous fâchez pas ou n’interrompez pas. En écoutant de cette manière, vous pourriez obtenir des informations précieuses que vous auriez autrement complètement manquées.

Bonne écoute!

 

-Résumé tiré des livres « Winning » de Jack Welch et « Developing the leader within you » de John C. Maxwell